Consept parle « création d’entreprise » - Consept - Assembleur de talents

16 ans après sa création, Consept parle « création d’entreprise »

16 ans après sa création, Consept parle « création d’entreprise » avec des étudiants de première STMG

 

 

Consept a toujours sollicité la formation professionnelle en intégrant cette démarche au cœur de son processus. Un des dirigeants ne pouvait pas ne pas être présent lorsque l’occasion de juger un concours de création d’entreprise s’est présenté. La finale et la remise des prix s’est déroulée vendredi 8 juin dernier à La Joliverie.

 

Jusqu’à présent, le concours de création d’entreprise était à l’initiative du lycée Charles Péguy de Gorges et du lycée La Joliverie de Saint-Sébastien-sur-Loire. Cette année, le concours a été renouvelé et densifié avec l’arrivée d’un troisième établissement, l’institut Saint-Dominique de Saint-Herblain.

 

Cet évènement a une origine bien résolue : les équipes pédagogiques voulaient éviter aux étudiants de première d’avoir une dernière semaine de cours délétère.

 

Au total, ce sont 180 étudiants qui se sont regroupés par groupe de 3 à 5 afin de proposer leurs idées de création d’entreprise. Les étudiants ont eu plusieurs jours pour préparer un dossier qui a ensuite été évalué par leurs professeurs. Sur 45 projets, ce sont 11 projets qui ont été retenus pour passer devant un jury de professionnels.

 

Consept était présent parmi les 6 entreprises composant le jury de professionnels. Le jury avait la lourde tâche de sélectionner 2 finalistes sur les 11 équipes préqualifiées et de décerner des prix sur 5 critères différents : « Prix de l’international », « Prix de l’éloquence », « Prix de l’originalité et de l’innovation », « Prix du développement durable et de la RSE » et « Prix de la gestion financière ».

 

Après une préparation assidue, les 11 équipes préqualifiées se sont présentés le vendredi matin devant le jury de professionnels. Les 2 équipes finalistes se sont de nouveau présentés le vendredi après-midi afin d’approfondir leur projet à l’oral.

 

La finale s’est déroulée entre un groupe de filles, baptisé HEROIC, et un groupe de garçons, du nom de TREFEN. Les deux équipes avaient un projet bien distinct.

 

Le projet de TREFEN était de créer une application permettant à des personnes qui voyagent à l’étranger de se créer un réseau local rapidement, sur le principe d’une communauté linguistique qui se retrouve dans un pays dont la langue maternelle est différente de la leur. L’application permettait de mettre en relation des personnes avec des affinités culturelles similaires et de partager des offres et des demandes d’emploi.

 

Le projet de l’équipe HEROIC consistait en une application contre le harcèlement de rue, autant pour les personnes âgées, les femmes, les hommes ou les enfants. Le principe de l’application est plutôt simple : il suffit d’appuyer sur un bouton en cas de harcèlement et des « héros », aux alentours, reçoivent une alerte comprenant une localisation afin de venir en aide à la personne harcelée.

 

Malgré une grille d’évaluation précise, les délibérations furent rudes car les deux projets finalistes étaient de niveau équivalent en termes de fond. Une équipe avait une présentation orale plus aboutie tandis que l’autre avait une présentation écrite plus aboutie. Le jury de professionnels s’est retrouvé obligée de juger sur la forme. Ainsi, c’est le groupe HEROIC, visible sur la photo d’illustration, qui a gagné le concours.

 

Au-delà de cette récompense, le jury a été bluffé par le professionnalisme des concourants. Si l’on prend un peu de recul, ce sont des lycéens qui avaient pour la plupart 16 ans et une seule expérience en entreprise à travers leur stage de 3ème.

 

Ce tel niveau est à la lumière de l’ensemble de l’équipe pédagogique qui a accompagné les étudiants dans leurs projets de A à Z. Une belle preuve que la relève est bien là et qu’il faut continuer d’accompagner les apprenants dans leurs démarches, tout en contribuant à la formation professionnelle en entreprise.

 

Article publié le 18/06/2018

Suivez Consept sur Linkedin