futur de l'hydrogène 1/... - Consept

futur de l’hydrogène 1/…

Pour celles et ceux qui s’intéresse de prêt ou de loin à l’hydrogène

l’IEA à réalisé un rapport particulièrement intéressant dont la source est disponible à   « The future of hydrogen« .

 

Voici un résumé de la 1ère partie du rapport

 

Le début du rapport commence par reprendre les points importants de ce même rapport. Les éléments clés sont :

  • La conjoncture actuelle est propice au développement de l’hydrogène (politiques de réduction des GES, Gaz à Effet de Serre)
  • L’hydrogène a un fort potentiel dans la résolution des challenges énergétiques (décarbonisation des énergies)
  • L’hydrogène est très polyvalent. Il peut être fabriqué à partir nombreuses sources et peut être utilisé sous de nombreuses formes
  • L’hydrogène peut être un allié puissant des énergies renouvelables, en palliant à l’aspect variable de production d’énergie de ces solutions.
  • L’hydrogène a subit de faux départs par le passé, mais aujourd’hui, le succès du développement des énergies renouvelables et autres solutions énergétiques propres démontrent que ce type de développement peut être un succès
  • Actuellement l’hydrogène n’est utilisé que par des secteurs précis. Il peut être largement déployé sur d’autres activités.

 

Cependant l’utilisation propre et répandu de l’hydrogène fait face à quelques difficultés :
– La production non polluante d’hydrogène est aujourd’hui coûteuse

Le développement de l’industrie de l’hydrogène est lent et donc ralentit une adoption globale

Aujourd’hui la production d’hydrogène provient presque entièrement de la transformation du gaz naturel et du charbon, et est donc une source importante d’émission de GES

Les réglementations en vigueur limitent le développement de l’hydrogène propre, principalement à cause des problèmes de sécurité

 

L’IEA (International Energy Agency, auteur de ce rapport) a identifié 4 solutions court terme pour accélérer la transition vers de l’hydrogène propre et répandu :

  • Faire des ports industriels les centres nerveux de l’industrie de l’hydrogène propre (ces ports sont déjà les plaques tournantes de l’industrie chimique/pétrolière)
  • S’appuyer sur les infrastructures gazières existantes pour encourager l’utilisation de l’hydrogène et ainsi réduire son coût
  • Déployer d’avantage l’hydrogène dans les transports pour diminuer le coûts des PAC (pile à combustible)
  • En se basant sur le succès des routes commerciales du GPL, faire de même avec l’hydrogène
  • La coopération internationale est vitale pour accélérer la croissance de l’hydrogène propre

 

Ensuite l’IEA propose 7 recommandations clés aux gouvernements pour faire évoluer la situation actuelle :

  • Faire de l’hydrogène un élément clé dans les stratégie énergétique à long terme
  • Stimuler la demande d’hydrogène propre via des politiques environnementales et énergétiques
  • Supporter les investissements privés de développement de l’hydrogène propre
  • Supporter les investissements R&D sur les sujets de développement de l’hydrogène propre
  • Eliminer les barrières réglementaires et harmoniser les standards
  • Améliorer la coopération et l’engagement international et suivre l’avancement des progrès
  • Focus sur 4 actions clés pour encore emballer d’avantage l’élan actuel durant la prochaine décennie :
    • transformer les ports industriels existants en plaques tournantes de l’hydrogène propre et bon marché
    • utiliser les infrastructures gazières actuelles pour encourager la fourniture d’hydrogène propre
    • déployer l’hydrogène dans les transports pour rendre les véhicules à PAC plus compétitives
    • créer les 1ères routes commerciales de l’hydrogène pour commencer le commerce de l’hydrogène

 

 

le prochain article traitera du chapitre suivant…